prof


prof

prof [ prɔf ] n.
• 1890; abrév. de professeur
Fam. Professeur. Le, la prof de maths. C'est un bon prof. Des profs de fac.

prof nom Familier. Professeur.

⇒PROF, subst.
Fam. Abrév. de professeur. Quelques années plus tard, il [l'étudiant] se retrouvait dans la peau, plus ou moins bien ajustée, d'un gratte-papier eczémateux et timoré, d'un petit prof sceptique (MAGNANE, Bête à concours, 1941, p.75). Gillou: Mais à quoi reconnais-tu qu'un livre est bon ou mauvais? Georges: Mon vieux, ça, c'est trop compliqué. Gillou: Je ne vaux pas la peine que tu m'expliques? Georges: Euh... Gillou: Je me le ferai expliquer par le prof. Georges: Ton prof est un âne (MONTHERL., Fils personne, 1943, III, 1, p.316). Elle n'est ni méchante ni sotte la prof de français qui donnait l'autre semaine à une classe de quatrième la narration que je vous cite: «Vous avez aimé un livre qui vous a fourni «une réserve de songes» (...)» (Cl. DUNETON, Je suis comme une truie qui doute, 1976, p.179).
En compos. Turbo-prof. Professeur qui assure ses cours dans une ville différente de son lieu de résidence. Entre travailler et vivre, faut-il donc choisir? On peut évidemment faire un compromis: sauter dans un train du matin, «bloquer» ses cours sur un jour, revenir à Paris le soir. Bref, devenir ce que les étudiants appellent un «turbo-prof» (Le Nouvel Observateur, 15 mars 1976, p.61, col. 2).
Rem. Contrairement à professeur, prof s'emploie aussi au fém. (supra ex. de Cl. Duneton).
Prononc. et Orth.:[]. Plur. des profs. Étymol. et Hist. 1890 (d'apr. ESN.). Abrév. de professeur. Fréq. abs. littér.:14.

prof [pʀɔf] n.
ÉTYM. 1890; abrév. de professeur.
Fam. Professeur. || Le, la prof de maths. || C'est un bon prof (se dit aussi d'une femme). || Une prof. || Des profs de fac.
0 Impossible de déplier le journal, toute la classe le remarquerait. Jean-Paul allait plutôt lui lancer un petit billet pendant que le prof aurait le dos tourné.
René Floriot, La vérité tient à un fil, p. 87.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • prof — prof …   Dictionnaire des rimes

  • prof — prof·a·na·tion; prof·it·abil·i·ty; prof·it·able; prof·it·able·ness; prof·it·ably; prof·it·er; prof·it·less; prof·li·ga·cy; prof·li·gate·ly; prof·li·gate·ness; prof·lu·ence; prof·lu·ent; prof; prof·fer; prof·it; prof·i·teer; prof·li·gate;… …   English syllables

  • Prof. — Prof. 〈Abk. für〉 Professor * * * Prof. = Professor[in]. * * * Prof. = Professor[in] …   Universal-Lexikon

  • prof (1) — {{hw}}{{prof (1)}{{/hw}}s. m.  e f. inv. (fam., gerg.) Professore, professoressa. prof (2) {{hw}}{{prof (2)}{{/hw}}V. pro (3) …   Enciclopedia di italiano

  • prof´it|er — prof|it «PROF iht», noun, verb. –n. 1. Often, profits. the gain from a business; what is left when the cost of goods and of carrying on the business is subtracted from the amount of money taken in: »The profits in this business are not large.… …   Useful english dictionary

  • prof|it — «PROF iht», noun, verb. –n. 1. Often, profits. the gain from a business; what is left when the cost of goods and of carrying on the business is subtracted from the amount of money taken in: »The profits in this business are not large. SYNONYM(S) …   Useful english dictionary

  • Prof. — Prof., Prof.ª Abrev. de «profesor, a» …   Enciclopedia Universal

  • Prof.ª — Prof., Prof.ª Abrev. de «profesor, a» …   Enciclopedia Universal

  • prof — prof., prof : v. professore …   Enciclopedia Italiana

  • prof. — prof., prof : v. professore …   Enciclopedia Italiana